luni, 25 august 2014

Des soirées parisiennes par les yeux d’un photographe

On dit souvent qu’au moment où on est à Rome, il faut agir comme les Romans. C’est la même chose concernant la ville de Paris. C’est bien une situation pareille pour un simple touriste qui, après avoir visité les musées et les objectifs touristiques de Paris, réalise qu’il est plus à l’aise en se détendant.
            Cela veut dire des moments qu’un photographe surprenait en images telles que « club », « amis », « plein d’amis », « des bouteilles de vodka », « vin » et encore « clubbing ».
            Le premier flash – Moulin Rouge. Le plus connu cabaret parisien, celui-ci a attiré des artistes célèbres ou des gens simples. Mais une soirée passée dans cet endroit exubérant ne commence et ne finit pas si simple comme on croit. Il faut carrément réserver une place pour être sûr que ça sera le bon lieu. Enfin, évidemment, il ne faut pas oublier remplir le portefeuille une fois la décision prise.
            Deuxième endroit, presque la même histoire. L’image de Le Batofar est contournée par un style musical expérimental et par des shows live spectaculaires. On change le cadre et le photographe se dirige vers Sanz.  Un club décoré exactement comme un bordel, Sanz reste ouvert jusqu’à 5h du matin tout en offrant des « programme artistique » plein de variété. Tout cela dépend de la curiosité du touriste.
            Showcase est la sorte de club décrit par exclusivisme. Si au début de la soirée ce n’est pas difficile d’y entrer, au minuit on ne peut pas dire le même. Son architecture merveilleuse et la vue directement vers la Seine sont les ingrédients qui attirent de plus en plus touristes.
            Finalement, Buddha Bar, la Mecque de Paris, ce restaurant – bar – lounge est situé dans un des plus chics cartiers de Paris. Décoré en style ciné, Buddha Bar impressionne par ses candélabres imposantes, par son velours rouge et par ses sculptures représentant des dragons.

            Bien sûr, la liste des clubs ne finit pas là. La ville de Paris n’arrête jamais d’offrir plein d’expériences. Il faut juste de la bonne humeur, un appareil photo et – click ! : « sourire, s’il vous plaît ! ».

Niciun comentariu:

Trimiteți un comentariu